Lisez le post FID sur ADELAP.com – Alexandra de Lapierre

Le post que Alexandra de Lapierre publie sur http://flanepourvous.blogspot.com/2010/03/evenement-j-10-fid.html est factuel, vivant. Il est aussi provocant. Le texte “colle” aux photos. Alexandra bouge bien, est rapide, ses prises de vue vont toujours dans le “backstage” de la chose traitée. En dehors de moi-même, seul Nicolas Pfeiffer a le droit de photographier le bureau FID. Quand Alexandra me l’a demandé – j’ai commencé une phrase polie de refus… puis je me suis surpris en m’entendant dire “oui” ! Et je suis content de l’avoir fait.

Voici ce qu’elle dit (cliquez sur le texte ci-dessous pour lire la suite) :
“J-10, je suis ici pour expliquer pourquoi je veux photographier l’installation qui va être faite de la FID. Pourquoi je veux photographier l’envers du décors, pourquoi il me semble important de découvrir tous ces univers. C’est la première fois d’ailleurs que je dois m’en expliquer, mais finalement j’aime assez cet exercice de style, cela permet de verbaliser cette quête effrénée et quotidienne de rencontres, de reportages… “

adelap-fid-2010.jpg

“Le bureau baigne dans une belle lumière, j’empoigne courageusement l’appareil tout en expliquant que ce que j’affectionne le plus, encore et toujours, ce sont ces décors où, ici, pendant plus de 6 mois, des milliers de mails plus tard, s’est créé et monté la FID pour 3 jours de présentation au public dans le superbe loft Marquardt, l’un des seuls endroits parisiens disposant d’une lumière zénithale.

Près d’une heure s’est écoulée, on me conduit gentiment vers la sortie, réalise quelques portraits de mon hôte dans les escaliers, il les déteste, je les adore!!!”

adelap-fid-2010-2.jpg